Fables

Fables · 30 mai 2019
Le tome 1 des Fables du Lavoir est enfin disponible en livre papier!
Fables · 05 avril 2019
Oui, il est enfin terminé! Et c'est un grand soulagement pour moi! Il s'intitule La traversée de la Manche. Cela aurait pu être le titre du deuxième livre de fables de ce tome 1. Ainsi donc, je ne donnerai pas des titres à mes trois recueils de fables qui formeront un tout intitulé Les Fables du Lavoir, mais je donnerai des titres originaux aux tomes extraits des recueils. Je donne aussi des titres aux livres de fables afin de bien les individualiser dans les tomes et dans les recueils.

Fables · 08 janvier 2018
Bonne année à vous, Delphine, tous mes voeux de bonheur et d'amour, que vous habitiez à Paris, à Nantes ou à Bordeaux!
Fables · 22 juillet 2017
Oui, Delphine, j'arrive au bout, j'ai pris un peu de retard par rapport au calendrier prévu en décembre dernier, mais il est bientôt terminé, il ne me reste plus que deux pièces à terminer, et je pourrai le publier avant de me lancer dans la finition du tome 2. J'ai relu encore plusieurs fois mes fables cet hiver et ce printemps, j'ai dû batailler avec quelques passages et quelques vers qui ne me satisfaisaient pas, j'ai été distrait par d'autres poèmes, et j'ai finalement décidé...

Fables · 06 décembre 2016
Oui, Delphine, j'arrive au bout, je n'ai plus qu'à effectuer une dernière relecture rapide des quatre livres, et ce tome 1 des Fables du lavoir sera terminé. Tel est mon programme de travail pour ce mois de décembre: relecture rapide, dernières retouches éventuelles, et préparation du livre électronique à destination du grand public.
Fables · 12 septembre 2016
Pour ne rien vous cacher, j'ai été très intimidé cet été par la polémique qui a fait rage dans les médias autour des tenues de bain sur les plages, et je n'ai pas voulu rajouter d'huile solaire sur le feu en publiant un grand texte en partie consacré à l'art de la baignade. Non, je blague, je blague jaune, mais je blague. Non, sérieusement, j'ai lâché prise tout simplement. Je vous ai dit dans mon précédent billet de blog que je commençais à être fatigué, et j'ai lâché...

Fables · 20 juin 2016
Nous ne sommes plus très loin, je pense, de la parution de la première édition de L'avant-propos de Maître Renard. Celle-ci aura lieu dans le courant de l'été 2016, en pleine saison des baignades, mais je dois vous prévenir: elle sera une version abrégée de L'avant-propos, et sera vendue de fait pour un prix modique. L'avant-propos de Maître Renard constitue aujourd'hui un tapuscrit de près de 900 pages, divisé en quatre fichiers différents utilisant tous une police 14. Parmi ces...
Fables · 26 février 2016
Quand je travaille en plein air, sur le motif, à la composition de mon poème Les baigneuses, je me sens doublement proche des moulins dans les parages desquels je plante mon chevalet: je suis perché comme eux au bord de la rivière, et, surtout, je suis actionné par les baignades des créatures comme eux sont actionnés par le courant de la rivière. Certes, je contemple, je contemple du beau, du plaisant et de l'agréable, je contemple du beau en action, je contemple les baigneuses qui se...

Fables · 26 novembre 2015
J'ai écrit un article pour accompagner la parution prochaine de L'avant-propos de Maître Renard. Cet article s'intitule Esope sur le parvis du temple et souligne l'importance des préfaces et des dédicaces que l'on trouve en introduction des recueils de fables. Ces pièces liminaires sont en effet aussi importantes que les illustrations qui accompagnent les fables, et La Fontaine lui-même soigna beaucoup la présentation de son recueil au lecteur. Ces pièces font partie intégrante de...
Fables · 20 juin 2015
Oui, Delphine, j'arrive au bout de l'écriture de cet avant-propos, du moins au terme de la mise au point de sa première édition. Ce texte fut pour moi assez difficile à écrire, car il joue sur plusieurs tableaux, et toute l'habilité du jeu consiste bien sûr à fondre ces différents tableaux en un tableau unique harmonieux, laissant une impression de naturel, ce qui n'est pas facile. Par ailleurs, la nature de cet avant-propos a évolué au fil du temps. Il était au départ d'essence...

Afficher plus